Choisissez d’Etre Heureux Pour Tout Le Reste De Votre Journée, De Votre Vie !

Mis en avant

Dans le premier article qui a paru le 23 Septembre 2012 sur le site www.culturedebonheur.com, nous avons eu l’honneur de vous entretenir de La Gratitude. Ne m’en voulez pas, soyez plutôt reconnaissant de profiter de cette manie pédagogique de redondance dont je ferai usage le plus souvent : cette manie qui consiste à répéter des concepts, des idées positives pour m’assurer que vous avez bien compris mes propos.

Je sais que vous avez compris que la gratitude est une manifestation, une expression, une reconnaissance régulière d’un bienfait obtenu. Cependant,souffrez que le désir de revenir sur cette même notion de gratitude me brûle les doigts. Voici un petit extrait du discours de 24 mn prononcé par le Président OBAMA, juste après sa réélection  la nuit du mercredi 07 Octobre 2012:

« […] Je vous considère tous comme une famille, comme ma famille. Et où que vous alliez après aujourd’hui, quoi que vous fassiez, vous porterez en vous cette histoire et vous aurez toujours la gratitude du Président des Etats-Unis. Merci infiniment d’avoir cru jusqu’au bout. Où que vous soyez. Et de m’avoir soulevé, de m’avoir porté sur le chemin.  C’est vous qui m’avez porté et je vous serai éternellement reconnaissant pour tout ce que vous avez fait et pour tout le travail magnifique que vous avez accompli […] »

Le discours d’OBAMA est une véritable illustration de l’expression de la gratitude.  Si vous désirez écouter l’intégralité de ce discours (traduit en français) rentrez, simplement votre nom et email ci-dessous pour télécharger et regarder la vidéo.

Pour l’heure, et comme vous l’avez bien retenu : il faut exprimer sa gratitude vis-à-vis de Dieu, vis-à-vis des autres et vis-à-vis de vous-même. Souvenez-vous de la conclusion de l’article précédent:

« Et il y a un pouvoir de réalisation dans l’expression de la gratitude que seuls les adeptes de cette pratique pourront acquérir ».

Je n’affectionne pas spécialement les politiciens, mais je dois reconnaître que le président OBAMA est l’archétype de l’Américain du XXIème  siècle et de la Nation la plus puissante du monde, de la démocratie la plus la plus vraie, la plus lumineuse du monde. Par déduction, n’est t-il pas l’homme le plus puissant du monde ? Lui qui fait si bon usage de La Gratitude ?

Aujourd’hui, je voudrais, à la suite de l’article précédent et de cette illustration de Barack OBAMA partager une autre réflexion avec vous. Celle qui concerne Le Bonheur. Là-dessus, plusieurs questions me viennent à  l’esprit :

-  La gratitude peut-elle conduire au bonheur ?                                                                        – Qu’est-ce que le bonheur ?                                                                                                   – Pourquoi ai-je donné le nom de domaine – culturedebonheur.com-à ce site   internet ?     – Peut-on réellement cultiver le bonheur ?                                                                               – Si oui, comment ?

Même si j’ai le culot de poser ces questions, elles ne me paraissent pas faciles. C’est pourquoi je ne saurais prétendre y répondre totalement. Toutefois, je m’efforcerai dans les articles qui suivent, de donner graduellement des pistes de réponses qui je l’espère, satisferont à vos propres interrogations sur le concept du bonheur.

1.   Qu’est-ce que le bonheur ?

Imaginez un brave homme du désert, appelons-le Ismaël, la vingtaine, teint métissé, svelte, grand de taille, imberbe, toujours souriant et plein de vitalité. Il devra faire deux centaines de kilomètres à pied pour relier deux villages, disons deux oueds. Ismaël partit tôt de Nafsakari avec une petite provision d’eau, de pain et de lait de chamelle. Dans sa marche, à chaque fois qu’il se sentit fatigué, il s’arrêta, s’assit dans le sable doux et mouvant du désert, se reposa un peu, bu son lait et mangea un peu de son pain qu’il arrosa d’une ou de deux gorgée d’eau.

Il marcha, marcha encore et ces gestes répétitifs d’alimentation, Ismaël les fit près de huit fois et avant d’atteindre le prochain village, celui de sa destination, il épuisa toute sa provision de même que ces forces. Ismaël se fatigua.

Ismaël marcha, se reposa puis remarcha. Il marcha encore et encore.  Lorsqu’il vit au loin une tente, il éprouva, sourire aux lèvres un heureux soulagement. Il était à quelque 4 milles pas des lieux. Il marcha encore puis fini par se rapprocher de la tente encore lointaine il y a 30 mn environs.

Arrivé à quelque 10 pas de cette ‘’maison’’ du désert, Ismail énonça un vibrant « salam alékoum » (la paix soit avec vous) avec une voix emprunte de fatigue. C’est alors qu’il fut accueilli par une succession de « Alékoum salam » (que cette paix soit également avec vous). Quel ne fut le bonheur d’Ismaël de voir sortir un vieil homme, octogénaire titubant avec une canne, sortir de la tente, accompagné d’une femme septuagénaire, de blanc voilée et à visage découvert. Ismaël reconnu tout de suite son oncle Abderrahmane, celui-là même qui l’avait éduqué. Combien fut-il heureux d’être reconduit de suite sous la tente de ses parents, perdus de vu il y a si longtemps

Ismaël s’assis par terre sur une peau de chameau et s’abreuva délictueusement du lait de chamelle que sa belle tente lui offrit précipitamment et chaleureusement. Pour Ismaël qui avait marché durant trois nuits et quatre jours de suite, l’instant était magique. Lui qui avait tellement marché, lui qui était tellement fatigué, lui qui avait tellement faim, lui qui avait tellement soif. Il a enfin un toit où séjourner quelques jours, le temps d’un retour.  Ismaël aurait bien voulu apprivoiser cet instant de bonheur. Il aurait souhaité que cela s’éternise…

Après cette histoire dont je limite ici le développement, je voudrais vous demander, de vous détacher mentalement de cette lecture et de repenser un court instant (2mn) au concept du bonheur. Pour vous, qu’est-ce que le bonheur?

Poursuivez cette méditation et remémorez-vous un événement heureux que vous avez récemment ou anciennement vécu. Repensez-y en images vivantes pendant 5 mn.

A présent consultons un référentiel qui va nous livrer la définition du bonheur. D’après le dictionnaire Larousse :

Bonheur:  1. état de complète satisfaction, de plénitude                                                            2. heureux hasard, chance ; joie, plaisir.

Voudriez-vous cher(e) lecteur (lectrice) choisir d’être heureux pour tout le reste de votre journée ? de votre vie ?

Que l’Esprit Du Bonheur Vous Comble de Grâce,
Qu’Il Vous Procure Du Bonheur,
Ici, Maintenant Et Toujours !

                                                                                                    Auteur : Cordell GODMED

P.S.1: A suivre dans le prochain numéro: La gratitude peut-elle conduire au bonheur ?

PS 2: Si vous voulez compter parmi les  lecteurs  à bénéficier de la Gratitude que j’exprime  à travers les services et matériels (ebooks, esounds, epictures ,videos…) gratuits que j’offre, mettez votre prénom, nom et votre email ci-dessous  puis cliquer sur le bouton je m’inscris.